Joyeuses fêtes de fin d’année ! Nous sommes ravis de la confiance que vous nous avez accordée pour développer vos équipes en 2023 ⭐ Un simple mot, mais plus fort qu’un long discours : MERCI ⭐

QUELS SONT LES MÉTIERS DE L’INDUSTRIE QUI RECRUTENT EN 2024 ?

Article de blog

Rechercher
Les divers secteurs d'activités connaissent une dynamisation constante. Parmi ceux qui manifestent actuellement un besoin accru en professionnels, l'industrie se distingue en regroupant une gamme de métiers liés à la production de biens. Explorer le domaine de l'industrie revient à s'engager dans un univers où tout ce qui vole, flotte ou roule trouve sa place. À l'échelle mondiale, ce secteur joue un rôle actif dans la stimulation de l'économie du marché financier. Bien que certains métiers puissent connaître un déclin, il demeure que de nombreuses opportunités d'emploi se présentent actuellement. Profitez de cette conjoncture pour élaborer judicieusement votre plan de carrière et assurer un niveau de vie satisfaisant. Ce billet vous offre l'opportunité d'explorer quelques-uns de ces métiers prometteurs.

10 métiers de l’industrie qui recrutent

Pour dénicher très facilement un job dans le secteur de l’industrie, vous pouvez consulter un cabinet de recrutement industriel. Il existe des milliers de plateformes en ligne que vous pourrez visiter pour saisir des offres d’emploi. Depuis quelques années et même au cours de 2023, les métiers qui recrutent sont les suivants : 

1. Technicien de maintenance industrielle

Le technicien de maintenance industrielle travaille dans un atelier ou dans une usine de fabrication. Comme mission, il doit veiller au bon fonctionnement des différentes machines automatisées qui sont utilisées régulièrement dans son service. Pour cela, il doit contrôler ces machines, afin de limiter ou d’éviter les pannes récurrentes dues à leur dysfonctionnement. Il se charge également de l’entretien des machines, afin d’éviter toute perturbation au niveau de la chaîne de production. 

Comme métier qui recrute, la maintenance industrielle est une compétence très recherchée de nos jours, mais elle est très exigeante. Pour ce faire, le technicien doit pouvoir maîtriser le fonctionnement d’un certain nombre de machines utilisées couramment dans le secteur.

Le technicien doit mettre périodiquement ses connaissances à jour pour se conformer aux innovations technologiques du secteur. En dehors de cela, il faut souligner qu’en ayant un emploi ingénieur maintenance, il vous faudra faire preuve de quelques qualités dont la rigueur et la réactivité. Vous aurez aussi besoin d’aiguiser votre sens de l’observation. 

En réalité, pour un recrutement technicien ou pour un recrutement technicien de maintenance, les employeurs d’un cabinet industriel font attention à ces détails. Il en est de même pour le recrutement d’un ingénieur technicien, pour le recrutement ingénieur ou pour le recrutement d’un ingénieur en maintenance industriel. Ceci parce qu’en réalité, toutes ces appellations peuvent être utilisées pour désigner le métier de technicien de maintenance industrielle.

2. Designer industriel : un métier usine

Ce métier peut vous aider à combiner votre passion pour l’industrie à l’art. Pour l’exercer, il faut avoir un BTS Conception des produits industriels, un BTS Design de produits ou une Licence Pro Design. Généralement, le designer est celui qui se charge d’imaginer et de concevoir divers objets de la vie courante.

Toutefois, il doit tenir compte des contraintes de budget et techniques qui lui sont imposées par le bureau de création qui l’emploie. Il doit avoir entre autres le goût de l’esthétique et ne doit pas oublier les exigences fonctionnelles des produits. Pour réussir sa mission, il doit maîtriser les logiciels de CAO (Conception Assistée par Ordinateur). Ceci l’aidera à mieux conduire les étapes de prototypage des produitIngénieur en Mécanique : Conception, développement et amélioration des systèmes mécaniques.

3. Opérateur de Production : Responsable de la surveillance et du contrôle des lignes de production

En charge d’une ou plusieurs étapes du processus de fabrication, l’opérateur de fabrication a des missions bien précises à respecter, tout en suivant le protocole et les instructions. S’il travaille directement sur le produit avec des ustensiles, des machines ou des appareils spécialisés, cela peut être dans divers domaines : pétrochimie, pharmacie et le plus souvent alimentaire. 

Ses responsabilités englobent la surveillance et le contrôle de diverses étapes du processus de fabrication.

4. Ingénieur en Automatisme : Conception et maintenance des systèmes automatisés

L’ingénieur en automatismes définit l’architecture de systèmes automatisés complexes. Il commence par spécifier le cahier des charges en tenant compte des besoins exprimés par les clients et par les responsables de fabrication, de maintenance et des méthodes. Il est responsable des choix techniques.

Dans ce métier, il faut savoir mener une négociation technique et financière avec les fournisseurs d’équipements et les sous-traitants, et savoir persuader les instances supérieures de la qualité du matériel à acquérir. Expliquer, justifier, convaincre : une lourde tâche pour ce spécialiste responsable d’enjeux financiers importants. Conseiller, assister et former les utilisateurs constitue une autre partie de ses activités. Il gère également le planning des salariés qu’il encadre, surtout si une formation est nécessaire.

5. Soudeur : Assemblage de pièces métalliques par soudure

Véritable pro du métal, le soudeur réalise des travaux d’assemblage d’ensembles et de sous-ensembles métalliques par le biais de procédés de soudure et d’un travail manuel d’une grande précision. Un savoir-faire pointu, grâce auquel il donne forme à différentes catégories de pièces – ensembles chaudronnés, pièces mécano-soudées, etc. – dont toutes les industries ont besoin.

Si vous choisissez ce métier, vous serez susceptible de travailler dans l’industrie nucléaire, la métallurgie, l’industrie automobile, ferroviaire, l’énergie, le naval, mécanique, l’industrie aéronautique ou encore le BTP.

6. Électricien Industriel : Installation et maintenance des installations électriques industrielles

L’électricien industriel assure l’installation, la surveillance, la maintenance et le dépannage des équipements électriques et électroniques. Sa mission s’exerce dans toutes les filières industrielles. Elle a pour but de maintenir les machines et les bâtiments d’un ou plusieurs sites en bon état de fonctionnement, voire d’améliorer les performances de l’appareil de production.

L’électricien intervient sur différents types de matériels industriels : le réseau électrique d’un site, les automates industriels, les machines, qu’elles soient mécaniques, hydrauliques ou pneumatiques. Sa rapidité d’intervention, de diagnostic et de réparation peut faire gagner un temps précieux sur une chaîne de production.  

7. Technicien en Qualité : Garantit la conformité des produits aux normes de qualité

Le technicien qualité veille à l’application des procédures garantissant la qualité dans le process de fabrication des produits. Il travaille au contrôle de la conformité des produits et des éléments qui les composent. C’est lui qui décide des différents moyens et méthodes adaptés pour garantir des produits répondant au cahier des charges.

Pédagogue, il sensibilise les équipes de production (opérateurs et techniciens de maintenance) au respect des normes de qualité, d’hygiène et de sécurité et n’hésite pas à les aider techniquement si nécessaire.

8. Opérateur CNC (Commande Numérique par Calculateur) : Programmation et utilisation de machines-outils automatisées

Les opérateurs de machines à commande numérique sont des professionnels hautement qualifiés, qui font appel à leurs grandes capacités de concentration et de précision. Prévention des risques oblige, ils se doivent d’être responsables et respectueux des consignes de sécurité.

Ces opérateurs s’emploient à faire fonctionner les machines cnc par le biais d’ordinateurs. Ils produisent des composants de toute sorte de matériaux (plastique, métaux ou autre).

9. Technicien de Bureau d’Études : Réalise des plans et des schémas techniques pour la production

Le métier de technicien bureau d’études (code ROME F1106) se situe dans la sphère industrielle. Sa mission principale consiste à dessiner des plans, à concevoir puis à modéliser des pièces à partir d’un cahier des charges précis fourni par le client final. Ces pièces se destinent en général à la fabrication de biens d’équipement comme l’électroménager, l’automobile ou encore à la fabrication de diverses machines à vocations industrielles.

Le technicien bureau d’études utilise des outils spécialisés comme des logiciels de dessin assisté par ordinateur (DAO) ou de création assistée par ordinateur (CAO). On trouve parfois des offres d’emploi dans lesquelles le métier de technicien bureau d’études répond à l’appellation de dessinateur industriel, ou de dessinateur-projeteur parfois spécialisé, comme dessinateur-projeteur en pétrochimie.

10. Chef de Projet Industriel : Gère la planification et la réalisation de projets industriels.s industriels à mettre sur le marché

Le chef de projet industriel est responsable de la coordination et de la gestion de projets industriels, de la conception à la réalisation, en passant par la mise en service et la maintenance. Le chef de projet industriel planifie, coordonne et anime toutes les étapes du projet. Il doit s’assurer que le projet est réalisé dans les délais, le budget impartis et répond à la qualité attendue. Il doit également anticiper les risques et les imprévus et mettre en place des plans d’action pour y faire face.

Ce métier nécessite des connaissances approfondies en matière de production, logistique, ingénierie et gestion de projet. Le chef de projet industriel doit, par ailleurs, maîtriser les outils informatiques liés à la gestion de projets. Le chef de projet industriel (code ROME H1206) travaille en étroite collaboration avec de nombreux interlocuteurs. Il s’agit des équipes techniques et commerciales de son entreprise, mais aussi des fournisseurs et des clients auprès de qui il assure une communication fluide tout au long du projet.

Autres métiers qui recrutent dans l’industrie

Mis à part les principaux métiers qui recrutent pour le secteur de l’industrie, il existe encore d’autres métiers qui peuvent vous intéresser. Vous pouvez par exemple décider de devenir :

  • Un conducteur de ligne ;
  • Un technico-commercial industriel ;
  • Un fraiseur ;
  • Un soudeur ;
  • Un chaudronnier ;
  • Un technicien méthodes ;
  • Un ingénieur de production ;
  • Un contrôleur qualité.

Top 3 des métiers dans l’industrie les mieux payés en 2024

Techniciens de maintenance

En début de carrière, un technicien de maintenance pourra prétendre à un salaire compris entre 28.000 et 32.000 euros. Après 5 à 10 ans d’expérience, les rémunérations oscilleront entre 40.000 et 45.000 euros. L’augmentation moyenne de rémunération en 2024 est ainsi estimée entre 4% et 8% par rapport à 2023.

Responsable qualité, hygiène, sécurité, environnement (QHSE)

 En début de carrière, le salaire sera compris entre 55.000 et 60.000 euros brut par an. A partir d’une dizaine d’années d’expérience, ces profils pourront prétendre à une rémunération annuelle comprise entre 75.000 et 85.000 euros. L’augmentation moyenne en 2024 devrait s’afficher entre 9% et 11% par rapport à 2023.

Directeur technique des opérations

 Sur cette fonction, les salaires atteindront 85.000 à 95.000 euros et jusqu’à 130.000 euros après 10 ans d’expérience. En 2024, l’augmentation moyenne sur une année pourrait être comprise entre 6% et 8%.

Les industries qui recrutent le plus en 2024

Le secteur de la mécanique-métallurgie, qui représente le quart des offres d’emploi publiées dans l’industrie, arrive en tête. Vient ensuite celui des équipements électriques et électroniques (15%), puis l’agroalimentaire (12%) et le secteur de la chimie-caoutchouc-plastique. À l’inverse, les secteurs représentant la plus faible part des offres d’emploi cadre sont celui du bois-papier-imprimerie (4%) et celui de la gestion des déchets (3%). 

Vous savez désormais à peu près qui fait quoi dans l’industrie et quels sont les métiers qui recrutent pour 2024. Par ailleurs, avant de choisir un de ces métiers, vous devez vous renseigner à propos des formations disponibles, de même ainsi que les meilleures écoles qui pourraient vous accueillir. De cette manière, vous êtes sûr d’accéder à des formations de qualité pouvant vous aider à conduire votre carrière professionnelle sans crainte. Une fois que vous avez votre diplôme, n’oubliez pas de collaborer avec un cabinet de recrutement spécialisé en industrie. Vous pourrez trouver dans un bon délai un emploi pour renforcer vos expériences et gagner un bon salaire !

Retour en haut

Besoin de recrutements ?

Contactez l’un de nos experts !